Si tu vomis, vomis là-dedans

Hier matin, Lyna était barbouillée. Faut dire que sa mère lui a collé dans le gosier dès le lever cet horrible sirop pour éviter les démangeaisons de boutons. Après avoir ingurgité le dégueu breuvage, elle s’est avalée un bout de petit filou et il n’a pas fallu longtemps pour qu’elle commence à faire d’étranges bruits avant de vomir.

Là où chaque jour qui passe, ma blonde devenue femme devenue mère m’étonne un peu plus, c’est qu’elle a tendu les mains pour que sa fifille lui vomisse dedans.

Alors là, J’AVOUE JE CONFESSE I APOLOGIZE, mais tout bon père moderne-mon-cul que je suis, je n’aurais pas le réflexe d’offrir mes mains à qui que ce soit pour vomir dedans. Personne, pas même mes filles adorées. Déjà parce que ça risquerait de me faire vomir à mon tour (Vaness’ dirait « derechef ») mais aussi parce que… j’irai plutôt chercher un récipient et le temps que j’arrive, bah ça serait trop tard, quoi. Zut alors.

Le soir, j’interpelle ma mie pour lui demander : « MAIS POURQUOI DONC ? »… « Je sais pas… un réflexe… parce que c’est important de vomir dans quelquechose et de pas se vomir dessus, non ?… et puis parce que c’est ma fifille, aussi. »

Oui donc voilà. Il se passe donc clairement un truc dans le bulbe féminin quand elles mettent bas donnent la vie à un nain de jardin : plus rien ne les arrête quand il s’agit de leur môme. En tant que con de père qui n’a rien pondu du tout, j’avance pas à pas : j’ai passé la barrière du caca, de la diarrhée, tout ça, mais le vomi… euh nan en fait.

Et si la référence du titre ne veut cause guère, revoyez vos classiques, crénom !

10 réflexions sur « Si tu vomis, vomis là-dedans »

  1. Elle a de grandes mains ta dulcinée ?
    En ce qui me concerne, mon entière personne a déjà servi de réceptacle à dégueuli, saloperie de gastro qui a touché mon pauvre pou. Un réflexe aussi. Le petit en train de vomir dans son lit et moi qui le prends tout de go (fallait pas qu’il s’étouffe.)
    Je peux donc dire que mon fils aura tout fait : pipi/popo/gerbi sur son auguste mère. On devrait toutes être canonisées, sérieux !

  2. Mon p’tit bonhomme a un an tout rond et depuis sa naissance, je me suis plusieurs fois laissée surprendre à des réflexes dans le genre. Mais ma foi, jamais pour du vomis !

  3. hé hé! ça ne m’est pas encore arrivé pour le vomi.
    mais j’ai déjà récupéré un joli caca (ahem ahem)… dans mes mains.
    et oui, prendre le bain avec bébé, c’est parfois risqué… à ne surtout pas faire en cas de gastro!
    bon appétit!

  4. Moi je cris en gal qd ils vomissent (surtout les spaghettis bolo sur la moquette), ça en rajoute un peu à la panique gale.

    Très bel acte de bravoure de ta dulcinée, et surtout j’adore sa réplique « parce que c’est important de vomir dans quelquechose ».

    Et pour compléter le tableau des substances degueu qui sortent de nos petits anges, j’ai une pensée particulière pour le mouche bébé. Car figurez vous qu’avant d’avoir des mouches bébé plutot perfectionnés avec des filtres à peu prêts dignes de ce nom, on avait des mouches bébé trop naze avec des filtres qu’on faisait nous-même avec du coton. Mais il en fallait ni trop (ça n’aspirait pas) ni trop peu (ça aspirait direct… dans la gorge de « l’aspirant »). Eurk mauvais souvenirs

Laisser un commentaire