Guide de survie du couple en milieu hostile

… Ou comment continuer à bay-ser même après avoir pondu.

Vivre en couple, donc, ça nécessite de l’amour (condition nécessaire mais non suffisante), de la motivation, de l’endurance, du dialogue, des silences, de la compréhension, de la patience, de la tolérance, mais surtout, SURTOUT, une capacité à survivre en milieu hostile.

Et le milieu hostile, c’est quoi ? La-vie-cette-pute-et-son-lot-de-soucis ? Oui mais pas seulement. Les-fêlures-de-l’âme-et-la-difficulté-à-communiquer ? Aussi.  Mais soyons réalistes : le milieu hostile, pour le couple, c’est tout simplement ce qui l’empêche de baiser. Alors ça peut être la fatigue, les soucis, la sale tronche de l’autre le matin au petit-déjeuner, la connerie de l’autre, la mauvaise foi de l’autre (toujours de l’autre, ça, très important : on ne retourne jamais une arme chargée contre soi, ok ?), le manque de compréhension de l’autre… Bref, l’autre est pénible.

Mais tout ça, c’est de la rigolade à côté du VRAI milieu hostile-qui-empêche-le-couple-de-baiser, j’ai nommé LES GOSSES.

Lisez la suite chez Zone Zérogène.

Laisser un commentaire