Macho Macho Man

J’ai des trucs à raconter par rapport à mes filles mais comme j’ai eu très envie de leur coller la tête dans un sachet plastique ce soir tellement elles gueulaient pour rien, j’me dis que c’est encore trop frais pour faire une analyse posée de la situation.

J’en profite donc pour vous faire part de ce commentaire posté sur fnac.com à propos de Futur Papa :

Je suis decue par le machisme de ce papa (je ne pensais pas qu’on pouvait encore stigmatiser la femme comme un portefeuille pret a tout pour depenser) et decue par les articles.

Déçue par les articles, pourquoi pas, je veux bien même si j’ai jamais promis du Balzac, hein. Mais définir de « machiste » mon attitude envers ma femme enceinte révèle sans doute un mal plus profond : voilà peut-être le terme le plus galvaudé du début du XXIème siècle.

Revenons à la définition de Wikipedia – j’ai pas le Robert ou le Larousse sous la main, faites pas chier, Wikipedia ça ira bien comme ça :

Le machisme désigne la tendance de certains hommes à mettre en avant de manière exacerbée et exclusive leur virilité et de croire que les femmes leur seraient inférieures dans tous les domaines ou dans les domaines prestigieux, pensant ainsi qu’il est logique qu’elles soient cantonnées aux tâches subalternes.

Voilà. Rien à redire. J’vous ai mis les passages qui me correspondent PARFAITEMENT en gras.

J’vais pas vous faire le détail en long en large et en travers de mon pedigree féministe, mais juste petite réflexion amicale : venir me dire que j’suis machiste, c’est carrément une insulte au Gégé du Bonheur est dans le Pré.

Faudrait voir à pas l’oublier, lui, avant de dégainer l’argument « macho » sans même savoir c’que ça signifie vraiment. J’ai bien l’impression qu’il y a des valeurs d’antan qui se sont perdues en route et qu’on se fourvoie à utiliser des mots sans trop savoir c’qu’il y a derrière. Petit rappel rapide :

Oué. Et si ça continue, va falloir qu’ça cesse. Nan mais.

Laisser un commentaire