Cette candeur enfantine

Tout à l’heure, à table, Kim qui s’enfile un bon quignon de pain, qui remonte son tshirt en disant :

– J’ai bien mangé, mon ventre est bien rempli… j’arrête de manger parce qu’après j’vais avoir un gros ventre, comme Maman.

Éclat de rire paternel — j’suis pourtant pas le mieux placé niveau bedaine, rire jaune maternel et Cath, toujours encline à se prendre un double coup de pied sauté après s’être avalé un bourre-pif, tente de sauver l’honneur :

– Non mais tu veux dire que j’ai un GRAND ventre, non ?
– Non non… un GROS ventre.

Dix de der, belote et rebelote.

Sinon les vacances se passent bien, merci :)

2 réflexions sur « Cette candeur enfantine »

  1. Haha! Ben bravo Kim. Elle est toute mignonne mais quand elle casse, elle s’y met à fond. Elle m’avait quand même demandé si j’étais une fille ou un garçon… Cath, je compatis! 🙂
    Bonne vacances!

Laisser un commentaire