« L’homme qui voulait donner la parole aux madmoiZelles »

En 2005, Fabrice Florent a lancé MadmoiZelle, un web magazine sociétal et culturel pour les jeunes femmes de 18-25 ans. Treize ans plus tard, il sort Rockie, le magazine « qui nous veut du bien » à destination des trentenaires. De l’adolescence tourmentée à la vie d’adulte, Fabrice Florent accompagne, soutient, interroge et donne la parole aux femmes au quotidien. Pourtant rien ne le prédestinait à un parcours dans un univers si féminin.

La suite à lire sur Welcome to the Jungle

Snip snip

Il y a peu de choses dont je suis sûr dans la vie, mais après une longue et mûre réflexion, je suis SÛR ET CERTAIN aujourd’hui que je ne referai plus jamais d’enfant. J’ai créé deux fabuleuses filles, je considère avoir suffisamment contribué à mon empreinte carbone sur la planète avec ces deux rejetons. Donc oui, je suis sûr et certain de ne plus faire d’enfants. L’aspect définitif de cette phrase peut mettre mal à l’aise plus d’une personne — j’y reviendrai plus tard.

À lire sur Rockie : J’ai testé pour vous la vasectomie

À Denis, mon vieux pote, mon mentor, mon associé, le cofondateur de madmoiZelle

Salut Denis,

je sais que tu croyais pas au Paradis, mais je me dis que là où t’es, tu te démerderas sans doute pour trouver une connexion wifi ou un peu de 4G, et que tu arriveras à lire ce message.

J’espère en tout cas, parce que bordel, comme tous ceux qui t’aiment autour de toi, j’ai pas eu le temps de te dire au revoir.

Tu es mort brutalement, d’un arrêt cardio-respiratoire, ce lundi midi.

— À lire sur madmoiZelle

Ma vie, mon œuvre et Badmoizelle

J’ai eu la chance de passer un moment en compagnie d’Antonin Archer, qui a lancé le podcast Nouvelle École, sans doute l’un des meilleurs podcasts d’interviews en français actuellement.

C’était aussi l’occasion de reparler de Badmoizelle – ici la réponse publiée par l’équipe et par moi-même quelques jours après la déferlante de tweets et de haine en septembre 2016. Continuer la lecture de Ma vie, mon œuvre et Badmoizelle

La fierté d’être parmi #LesLilloisOntDuTalent

Merci aux équipes de la Mairie de Lille de m’avoir sélectionné pour cette très belle campagne ! 💪Vous aurez peut-être l’occasion de voir mon crâne chauve dans les rues de la ville dans les semaines à venir !

Comment je me sépare (petit à petit) de mon iPhone

Ça fait plusieurs années que je bataille avec mon téléphone pour faire en sorte qu’il m’accapare moins de temps de cerveau disponible.

J’ai partagé avec les lectrices de madmoiZelle 6 trucs mis en place ces derniers mois pour me désintoxiquer de mon smartphone.

© Photo par George Morgan 

Message aux madmoiZelles qui nous suivent grâce à Facebook

Expliquer, décrypter, offrir des alternatives, impliquer nos lectrices — et nos lectrices. C’est sans doute le meilleur moyen d’éduquer les citoyennes et citoyens qui constituent le lectorat de madmoiZelle.

Suivre madmoiZelle sur FB
Cliquez sur l’image pour lire l’article sur madmoiZelle

 

Marion Séclin s’assoit (enfin) sur le canapé de madmoiZelle

Contrairement aux apparences, ce n’est pas un exercice évident d’interviewer quelqu’un avec qui j’ai créé de tels liens depuis autant d’années.

Marion est une personne fantastique, à la personnalité complexe qui cherche toujours à se dépasser malgré ses immenses doutes sur elle-même.

D’odieuses raclures de bidets l’ont traînée dans la boue pendant plus d’un an – et ça continue, mais s’ils ont réussi à lui faire poser un genou à terre, elle a réussi à en sortir tellement plus puissante.

Mon objectif avant l’interview, c’était de réussir à faire ressortir cette dualité, la colère toujours présente aussi, et ce chemin parcouru qui l’a amenée à devenir cette jeune femme géniale. Continuer la lecture de Marion Séclin s’assoit (enfin) sur le canapé de madmoiZelle