C'était le 23 avril 2013.

Les filles, quand vous lirez ces lignes dans 5 ou 10 ans, ça vous paraîtra sans doute totalement dingo. Vous verrez les images de ces députés de droite hystériques et ridicules (le coup de la ballerine), de ces opposants au mariage pour tous qui sont totalement CONTRE le fait d’offrir un droit à leurs concitoyens, un droit qui ne leur posera, à eux, personnellement, dans leur petite vie rance, jamais le moindre problème.

Vous verrez ces images et vous vous direz « mais qu’est-ce que c’est que ce pays de fou dans lequel vous m’avez mise au monde ? »… et vous n’aurez pas tort. Continuer la lecture de « C'était le 23 avril 2013. »

L'éclopée imaginaire

(ce post est totalement approuvé par Maman « – tu pourras dire que pour une fois, je suis totalement d’accord avec toi ! – ah mais c’est pas toujours le cas ? – bah parfois tu m’insultes un peu – ah oué c’est vrai »)

Voici donc un post semi-drôle semi-qu’est-ce que c’est que ce bordel qu’ils peuvent nous inventer ces FDP de mômes. Pour que vous pigiez bien le déroulement de cet épisode assez étrange de notre vie de parents, je vais vous ressortir quelques tweets : Continuer la lecture de « L'éclopée imaginaire »

É-mu-la-tion

Kim, si tu lis ça dans dix piges, tu sauras que tu t’es « décoincée » de la flotte lors de l’été 2012 grâce à une certaine Charlotte. Tu avais une trouille bleue qu’on te laisse seule, avec tes brassards, au milieu de la piscine, t’accrochant frénétiquement à nos pouces. Sympathique boulet. Jusqu’au moment où tu as vu que la petite Charlotte, 2 ans et demi, un « bébé » à tes yeux, s’est mise à l’eau et est allée nager toute seule avec sa bouée au milieu de la piscine. Continuer la lecture de « É-mu-la-tion »

Eurodisney : le livetweet de la mort

Celles et ceux qui me suivent sur TOUITTEUR auront sans doute remarqué que j’ai floodé dimanche, puisque j’ai LIVE-TWEETÉ notre journée en famille à Eurodisney. J’en dis pas plus, lisez ici, chaque « tweet » est très court — c’est le principe, moins de 140 caractères, et ça se lit DE BAS EN HAUT. Allez hop hop hop, on descend jusqu’en bas et on remonte ! Continuer la lecture de « Eurodisney : le livetweet de la mort »

Une belle paire de connards

Bonjour ici Monsieur Connard, j’ai marié Madame Connasse il y a 6 ans et demi en novembre 2004. On a fait des bébés, deux jolies petites filles blondinettes.

Et comme des connards qu’on est, on s’est — pour la première fois depuis qu’elles sont venues au monde — pris la tête violemment devant elles ce week-end. Avec des noms d’oiseaux, des réflexions ridicules et des mots tous plus hauts les uns que les autres. Continuer la lecture de « Une belle paire de connards »

Moi père moi protéger enfant

Pour bien comprendre le contexte de cette histoire, il est nécessaire de dresser le tableau : on avait prévu lors de nos vacances de faire un p’tit voyage en train à vapeur. Tchou tchouuuu. Seulement, voilà : on est à la bourre (même les trains à vapeur partent à une heure donnée), on tourne en rond dans le bled (Anduze – ça c’est pour les archives familiales) à la recherche de la gare, on demande aux gens qui nous envoient à l’opposé – grand classique, on n’a pas de poussette, je porte Kim dans mes grands bras musclés, et au détour d’un chemin pourrave plein de trous, je me pète la gueule comme une merde. Ou plus exactement : je me nique la cheville. Continuer la lecture de « Moi père moi protéger enfant »