De la nécessité du consentement dans notre société

L’affaire JoeyStarr-Gilles Verdez de la semaine passée, orchestrée par un Hanouna plus retors que jamais pour mettre la main sur D8, nous a montré une nouvelle fois à quel point toute notion de consentement était étrangère à notre cher « vivre ensemble » en France.

Oh, il y en a eu PLEIN, des articles sur Hanouna ceci, JoeyStarr cela et chez madmoiZelle, on a décidé – bien sûr – de l’angler sur le consentement.

Et je n’ai vu, hélas, personne d’autre nous précéder – on est sortis 48h après « l’affaire » ou nous emboîter le pas.

C’est quand même triste à pleurer de voir qu’aucun média, aucun éditorialiste, aucune tête pensante qui s’est penchée sur cette histoire, certes pathétique mais tellement révélatrice de notre époque, n’ait choisi de s’attarder sur le fait que JoeyStarr, aussi violent qu’il soit, était assis peinard dans son canapé et n’avait strictement rien demandé à personne. Continuer la lecture de « De la nécessité du consentement dans notre société »

« Mon cher papa »

dear-daddy-sexisme-video-pere

Cette vidéo est l’épisode n°753 de la série « Pourquoi éduquer des filles dans cette société merdique est sans doute la tâche la plus ardue que j’ai eue à affronter dans ma vie ».

Cette vidéo m’a flingué. Mais… mais ça pourrait être mes filles !

Chers papas (et chers parents tout court, d’ailleurs), refusez systématiquement les « blagues » qui visent les filles, qui chercher à les rabaisser, à les moquer, à les slutshamer.

Ce n’est pas parce que vous les avez perpétrées (ou subies) en étant gamin-e qu’il faut laisser la génération suivante reproduire les mêmes conneries.  Continuer la lecture de « « Mon cher papa » »

Apprenez à vos enfants la notion de consentement

Je lis ce témoignage publié sur madmoiZelle, un très joli texte au contenu abominable appelé « Ma première fois, c’était un viol », et les nombreux commentaires qui disent « moi aussi », et ça me glace le sang, et je ne sais pas quoi faire d’autre que d’expliquer à mes filles : Continuer la lecture de « Apprenez à vos enfants la notion de consentement »

Sistas

sistas

Cette photo est tellement représentative de l’état d’esprit actuel de nos deux filles : elles s’entendent à merveille. Et quand je dis « à merveille », je pèse mes mots. Sur nos quinze jours de vacances, on a dû régler ou tuer dans l’oeuf 2 ou 3 micro-conflits ridicules, donc un ou deux durant les 20 heures de voyage qu’on leur a fait subir aller-retour à l’arrière de notre petite 206. Continuer la lecture de « Sistas »

Chère Kimkim

(c’est con, non, de donner à son môme un prénom tellement court qu’il n’a pas de diminutif et donc de lui donner un surnom qui le rallonge ?)

Chère Kimkim,

On est le 1er août 2014. Si tu lis ça dans quelques années, je ne sais pas où on en en sera, mais à l’heure où j’écris ces lignes, on passe peu de temps, toi et moi, ensemble. Du moins, on passe moins de temps ensemble que je n’en passe avec ta grande soeur. Faut dire que Lyna saute sur tous les trucs que je lui propose et toi, un peu moins. Pour t’affirmer en tant qu’individu, sans doute. Difficile de t’en vouloir, parce que je sais que c’est totalement ma faute et que je suis incapable de savoir ce que ça fait d’être le cadet de la famille. Continuer la lecture de « Chère Kimkim »

Star Wars

On a entamé Star Wars il y a quelques semaines avec Lyna. Dans sa classe, un groupe d’élèves avaient choisi de faire un exposé sur la saga de George Lucas — une preuve de plus que le CE1 de 2014 est plus cool que celui de notre minable XXème siècle, n’en déplaisent aux vieux cons — et ça l’avait donc intriguée.

J’avais décidé de lui faire découvrir les films en utilisant le Machete Order, un ordre de visionnage trouvé sur internet. Le gars propose de carrément virer l’épisode I qui n’amène rien selon lui à la trame globale des six épisodes et de regarder dans l’ordre suivant : IV, V, II, III et VI pour terminer. Il explique plus longuement ce choix sur cette page — en gros, ça permet de préserver le mieux possible le fait que Vador soit le père de Luke, ensuite de mieux comprendre après les IV et V comment on en est arrivés là grâce aux épisodes II et III, pour finir par la fin de l’Empire avec l’épisode VI. Continuer la lecture de « Star Wars »

Où on cause parentalité avec d'autres parents blogueurs chez Navo

J’étais invité dans le micro de Radio Navo (allez écouter ses autres podcasts c’est très bien) avec des invités que j’avais pu choisir, grâce à son fantastique concept « Les Invités de mes Invités sont mes Invités ». J’ai donc invité Nadia Daam, Titiou Lecoq et Mickaël aka Papacube pour parler parentalité. On a surtout appris des tas de trucs à Navo, le pauvre.

Et les filles, si un jour vous lisez ce blog tout poussiéreux, vous viendrez me voir pour me dire si on a été des bons parents, ou pas (et puis je vous expliquerai aussi ce truc de « si c’était à refaire », parce que c’est compliqué) (je vous aime les filles) (parce que oui, faut trop le dire que pas assez)

Le doudou est mort ce soir.

Pour s’endormir, Lyna a une fleur-dont-tu-tires-la-tige-et-ça-fait-une-mélodie. Tous les soirs depuis sa venue au monde, elle la berce.

Après huit ans de bons et loyaux services, cette fleur/doudou est en train de rendre l’âme. Avec le temps, la tige se détend de plus en plus et donc elle finit par ne plus sortir que quelques notes de cette fameuse musique qu’on lui a enclenché des centaines de fois au moment de la mettre au lit, puis qu’elle mettait en route elle-même dès qu’elle a pu le faire. Continuer la lecture de « Le doudou est mort ce soir. »

Le harcèlement de rue intériorisé

C’est un immense souci de société : le harcèlement de rue touche de près ou de loin toutes les filles en France. C’est un problème qui me rend personnellement taré, et d’autant plus depuis que j’ai deux filles : je ne peux pas les imaginer évoluer dans une société où elles ne pourraient pas circuler librement dans la rue sans se faire interpeller, siffler, draguer lourdement, appeler (au mieux) par des noms d’animaux.

Un samedi aprèm, alors que je faisais le Papa moderne et que Maman était au boulot et qu’elle ne faisait pas de gâteaux, on est allés se balader avec les fifilles à la médiathèque flambant neuve du quartier. L’occasion pour elles de déposer leurs bouquins et d’en réemprunter une tripotée. Continuer la lecture de « Le harcèlement de rue intériorisé »

Papa c'est quoi l'avortement ?

La parentalité au quotidien, c’est des tas de questions dont on a déjà anticipé les réponses. Mais les meilleures de ces questions, à mon humble avis, sont sans doute celles que vous n’avez pas vues venir, que vous auriez préféré éviter, mais qu’il faut savoir affronter le moment venu. Pas question de laisser les mômes avec un « demande à ta mère ».

Mais avant tout, un peu de contexte : quand je bosse les weekends, Lyna aime bien venir s’asseoir à côté de moi ou sur mes genoux. Elle regarde ce que je fais, pose des questions (« alors là je monte une vidéo, je prends un bout de vidéo, que je colle derrière un autre bout de vidéo »).

Ce samedi-là, une lectrice de madmoiZelle mentionne le Twitter de la Redac « vous avez vu cette vidéo ? ».

Erreur : je clique avec Lyna sur mes genoux. La vidéo se lance toute seule. Le titre est assez peu explicite : une petite fille américaine de 12 ans parle de l’avortement. Je me dis que ça peut être une chouette façon de lui présenter le sujet. Continuer la lecture de « Papa c'est quoi l'avortement ? »