The Right Word

Un truc que j’ai toujours admiré chez Cath, c’est qu’elle emploie toujours le bon mot adapté à la bonne situation, au bon objet, à la bonne action. Bref, ma femme a un vocabulaire « développé », hérité directement de ses parents, qui ont également ce souci de l’exactitude.

J’en suis vraiment, mais vraiment admiratif. Quand on était jeunes et foufous et qu’on projetait de faire des p’tits chauves à lunettes, elle me racontait qu’elle ferait pareil avec nos rejetons. LE BON MOT. Dès le plus jeune âge. Résultat… à un peu plus de 3 ans, Lyna me scie le fondement.
Continuer la lecture de « The Right Word »

Petit Pied, t'es un bel enfoiré !

ALERTE ALERTE ALERTE à tous les (futurs) parents qui étaient trop ieuv en 1989 pour être traumatisé enjouailler comme il se doit ce fantastique dessin animé : La vallée des dinosaures mon cul j’sais pu comment ça s’appelle.

Jeune parent qui ne le sait pas encore, photographie bien ce visage, il est ton ennemi à peu près pareil que ce monsieur qui se balade tout nu sous un imper dans le parc (dans un autre style, certes)

Le-Petit-Dinosaure-8_image_player_432_324
Continuer la lecture de « Petit Pied, t'es un bel enfoiré ! »

Prince Charmant, la suite

Samedi dernier, on était au mariage d’un cousin. Dans la caisse, tranquille dans son réhausseur, la grande sort :

– Maman, tu as vu comme elle est belle, la robe de la Princesse ?
(Cath qui regarde si je ne suis pas en train de m’étrangler)… De la Princesse ? C’est pas une Princesse, chérie, c’est une mariée !
(interloquée) Ah ui ?
– Oui oui.
(ça mouline dans sa tête)… Mais alors ça existe pas, les Princes Charmants ?
(c’est à ce moment-là que je décède, heureusement ma femme assure) … Bah non.
(complètement dégoûtée) Mais eeeeuh… Moi je veux être une Princesse et je veux que mon Prince Charmant y vienne me chercher.

Encéphalogramme paternel plat, suivi de mort dés-héritage de la blondinette.

Comparatif Vacances : avec VS sans mômes

C’est un peu un hasard, mais il s’avère qu’on s’est retrouvés durant nos vacances 2009 exactement au même endroit que 8 ans plus tôt. Ué. Cath avait donc 22 ans et moi 24, nous étions jeunes et beaux, nous sentions bon le sable chaud.

Revenir dans cet endroit après quelques années, avec nos deux marmots nous a un tantinet foutu un (petit) coup d’vieux et ça m’a surtout inspiré le comparatif qui tue : les vacances d’il y a 8 ans VS les vacances 2009, avec une guest-star, plutôt deux guest-stars en prime, nos deux lardons. C’est parti.
Continuer la lecture de « Comparatif Vacances : avec VS sans mômes »