A lire : Les parents se mentent sur les bienfaits d'avoir un enfant

A lire sur Slate.fr, cet article envoyé par copine Elise.

Une nouvelle étude prouve que les parents se mentent à eux-mêmes, et croient qu’avoir un enfant est plus gratifiant que ça ne l’est en vérité.

Pour cette étude, publiée sur Psychological Science, Richard Eibach et Steven Mock (tous deux psychologues à l’université de Waterloo, en Ontario), sont partis de l’hypothèse que les parents tentent de rendre rationnel le coût énorme nécessaire pour élever un enfant, en idéalisant l’apport affectif et émotionnel.

[…] L’étude a ainsi montré que les parents se mentaient à eux-mêmes, cherchant à minimiser la perte d’argent nécessaire pour élever un enfant, au profit de l’affection produite par la structure familiale.

Argent contre amour ? Qui c’est qui gagne ? Le résumé de l’étude complète est à lire ici.

Saison 2 FINALE

Il y a 2 ans, le 13 mars 2009, je lançais ce blog. 287 posts plus tard, j’y suis encore. Best-of de l’année, tout comme l’année passée. Ca risque de devenir une tradition.

Vous pouvez retrouver tous les posts derrière le mot clé Saison 2 (2010) et on démarre dès le prochain post la Saison 3 (2011).

Merci pour votre fidélité, vos commentaires etc etc :)

Timée Editions : mauvais payeur

Mise à jour du 12 mars 2011

Et bien… ça s’enchaîne. J’ai reçu un message d’un auteur lui aussi entubé qui m’annonçait que Timée Editions était en redressement judiciaire à compter du 2 mars. Mon avocat a confirmé et j’ai reçu hier une lettre de l’administrateur judiciaire. Jusqu’à la lie, le calice. Mon post sur les leçons tirées de cette aventure arrive. La seule vraie chose qui importera, finalement, dans cette histoire, c’est ce genre de mails, comme celui reçu il y a deux jours :

Bonsoir,

Je souhaitais simplement dans le biais de ce mail vous remercier pour votre livre (le premier !) que je viens de dévorer en quelques jours.

Etant un futur papa moi aussi, j’avais des craintes, des inquiétudes, des questions. Votre livre m’a permis de relativiser ce moment de la grossesse avec une bonne tranche d’humour et surtout de vécu.

Bonne route dans vos projets respectifs.

Mes « amitiés » à vos trois gente-dames.

Cordialement,

Mickael, un futur papa ravi.

Quatre ans après la sortie du bouquin, ça me fait toujours autant plaisir. Merci Mickael.

Mise à jour du 3 mars 2011

Un an plus tard… on peut pas dire que je n’aurais pas été patient. Trop ? Entre temps, Lorraine m’a fait un échéancier – qui n’a pas été respecté. J’ai attendu attendu l’argent n’est jamais venu et même si je n’ai pas fait toute cette histoire pour les sous, c’est environ 15 000 euros qui sont en jeu, que je comptais coller au chaud sur un compte pour les deux naines.

J’ai donc décidé de contacter un avocat début février, et après un courrier de mise en demeure – sans réponse bien sûr ( !), j’assignerai dès demain matin Timée Éditions en justice. Continuer la lecture de « Timée Editions  : mauvais payeur »

Un cadeau de Noël idéal pour un futur papa

(je dois être maso, à continuer à faire de la promo pour ce bouquin alors que mon cher éditeur Timée Editions me doit toujours des sommes astronomiques, mais je suppose que l’idée d’être lu est drôlement plus importante que les $$$)

Bon c’est bientôt Noël et même si je fais pipi sur le Père Noël et tout le folklore qui va avec, l’idée d’offrir et de recevoir des cadeaux ne me déplaît guère. Si vous avez un (malheureux mais il ne le sait pas encore) futur papa dans votre entourage, n’hésitez point à lui offrir en cadeau pour Noël ce fantastique ouvrage intitulé Futur Papa.

Il est dispo en « édition originale » au prix de 16,14 euros sur amazon et si c’est un cousin que vous supportez pas mais qu’il faut quand même bien lui offrir un cadeau, il y a la version « tiens c’est un chouette cadeau mais tu mérites pas plus qu’une version de poche, crevard ».

==

Et si vous n’aviez rien à faire en ce dimanche aprèm, allez donc découvrir la musique de Roken is Dodelijk sur madmoiZelle.tv, un fort sympathique groupe lillois. Y’a plein de liens à côté de la vidéo.

Travaux 2010, bilan subjectif

Ca va faire deux mois qu’on roupille dans le canapé (il est grand, certes) et là, ce soir, on réintègre notre chambre et notre nouveau lit et notre nouveau matelas (un jour, je vous raconterai cette fantastique escapade chez Ikea un 11 novembre, parfois j’ai envie de violenter ma femme à coups de chamallows tellement elle prend des décisions chelous). Continuer la lecture de « Travaux 2010, bilan subjectif »

Le Papa Noël c'est de la merde

(oh tiens encore un post où je vais me faire des copines et des copains)

Comme beaucoup de parents, j’ai des principes à la con. L’un d’entre eux consiste à ne pas raconter de bobards à mes gamins. Simple à appliquer quand ça ne concerne que nous, il suffit qu’on se démerde entre nous mais dès que le flûtiau touche à l’universel, c’est BIEN plus compliqué.

C’est le cas avec… le Père Noël. Quand le monde entier se met d’accord pour raconter un tas de conneries à tes gamins, que faire ? J’ai choisi de fermer ma gueule et de ne surtout pas cautionner. Mes filles ne m’entendront jamais parler du Papa Noël, de la cheminée, des cadeaux et de toutes ces merdes.

Continuer la lecture de « Le Papa Noël c'est de la merde »

[2006] Un bout de sein en silicone, dites-vous ?

Je suis retombé un peu par hasard sur des archives que j’ai écrites dans un blog en juillet 2006, juste après la naissance de Lyna. Quelques semaines plus tard, je ne savais pas vraiment quel ton adopter en toute sérénité… et j’ai préféré le supprimer pour le relancer deux ans et demi plus tard sous la forme que vous connaissez. Ils ont une saveur particulière aujourd’hui, que je souhaitais partager avec vous.

La vie réserve parfois des surprises. La vie de jeune papa également. Des trucs qu’on n’aurait jamais imaginés possibles avant…

Dimanche 2 juillet. Deux jours après la naissance de la fifille. Coup de fil super matinal. 7h30 du mat’. J’ai pas dormi des masses cette nuit, la France a gagné contre le Brésil, Elle a eu un coup de blues après qu’on lui ait annoncé qu’elles restaient deux jours de plus à la maternité (antiobiotiques obligent). Plutôt que de faire des tours en voiture en klaxonnant, je suis allé la voir pour la réconforter et lui tenir un peu compagnie puis j’ai eu du mal à m’endormir… 7h30 du matin donc, mon portable sonne. Ma femme a une pêche d’enfer au téléf. Continuer la lecture de « [2006] Un bout de sein en silicone, dites-vous  ? »