Où on cause parentalité avec d'autres parents blogueurs chez Navo

J’étais invité dans le micro de Radio Navo (allez écouter ses autres podcasts c’est très bien) avec des invités que j’avais pu choisir, grâce à son fantastique concept « Les Invités de mes Invités sont mes Invités ». J’ai donc invité Nadia Daam, Titiou Lecoq et Mickaël aka Papacube pour parler parentalité. On a surtout appris des tas de trucs à Navo, le pauvre.

Et les filles, si un jour vous lisez ce blog tout poussiéreux, vous viendrez me voir pour me dire si on a été des bons parents, ou pas (et puis je vous expliquerai aussi ce truc de « si c’était à refaire », parce que c’est compliqué) (je vous aime les filles) (parce que oui, faut trop le dire que pas assez)

Dis Dolto, suis-je un vieux con ?

Parfois, je vois des parents éduquer leurs mômes et j’me dis que je dois VRAIMENT être un vieux con exigeant et autoritariste. Limite une éducation à l’ancienne.

Dernier exemple en date : on était avec Cath et les filles au parc après l’école vendredi dernier. Les fifilles gambadaient, faisaient le poirier dans les cages à poules et on s’était assis avec Cath sur la pelouse. Quand tout à coup, un môme de 5-6 ans prend du sable et de la caillasse par terre et commence à balancer les projectiles sur un de ces potes. Qu’il éborgne un de ses potes, à la limite, c’est le problème de ses parents… mais quand il a commencé à envoyer la sauce suffisamment fort pour qu’on se fasse arroser de cailloux avec Cath, c’était plus vraiment la même limonade. Continuer la lecture de « Dis Dolto, suis-je un vieux con ? »

Les hommes et l'accouchement

Vous avez peut-être vu tourner ces derniers jours sur l’internet cette vidéo, reprise (et traduite en partie par nos fantastiques lectrices) sur madmoiZelle.com, où deux mecs, d’abord fort guillerets et couillons, vont expérimenter les contractions de l’accouchement jusqu’à ramper comme des vers de terre sur leur lit, pliés de douleurs.

Come on come on come on !
Come on come on come on !

Bien sûr, ces deux gaillards n’ont à coup sûr jamais assisté à l’accouchement de leur moitié, sans quoi ils sauraient que tout ça ne sert à rien. Et que la vraie épreuve du père durant l’accouchement n’est pas physique mais bel et bien psychologique. Continuer la lecture de « Les hommes et l'accouchement »

Lapsus totalement révélateur

Depuis hier soir, les filles sont chez mes parents, nous laissant le bonheur de vivre une existence pleine de libertés et de « qu’est-ce qu’on en a à foutre, après tout, on est jeunes, on se fend la gueule ». Attention trop de liberté = trop d’oxygène = ça monte au cerveau, la preuve avec ce magnifique lapsus de ma femme : Continuer la lecture de « Lapsus totalement révélateur »

No No No No No There's No Limit

(ça faisait longtemps, hein ? Salut !)

AngryKid-fuck

Après six ans et demi de parentalité partagés avec ma chère et tendre, je pense qu’on a identifié notre plus gros différent vis-à-vis de l’éducation de nos mômes. Elle a besoin que ses filles l’aiment, même si ça lui coûte. Cher parfois. Alors elle mord sur sa chique, parce que l’amour de ses filles compte plus que tout. Continuer la lecture de « No No No No No There's No Limit »

Bilan des vacances 2012

On est rentrés depuis une semaine, il est temps de faire un rapide bilan de ces trois semaines de vacances. Des sentiments extrêmement… ambivalents. Pourquoi ? Parce que trois semaines, à quatre, en tête-à-tête permanent avec tes mômes, ça nous a paru LONG. TRÈS long  – les années précédentes, on était en centre vacances. La meilleure chose à faire, c’est de très vite oublier que ce sont TES vacances. Non, ce sont les vacances de TES MÔMES. Explications en quelques points. Continuer la lecture de « Bilan des vacances 2012 »

Eurodisney : le livetweet de la mort

Celles et ceux qui me suivent sur TOUITTEUR auront sans doute remarqué que j’ai floodé dimanche, puisque j’ai LIVE-TWEETÉ notre journée en famille à Eurodisney. J’en dis pas plus, lisez ici, chaque « tweet » est très court — c’est le principe, moins de 140 caractères, et ça se lit DE BAS EN HAUT. Allez hop hop hop, on descend jusqu’en bas et on remonte ! Continuer la lecture de « Eurodisney : le livetweet de la mort »

Une belle paire de connards

Bonjour ici Monsieur Connard, j’ai marié Madame Connasse il y a 6 ans et demi en novembre 2004. On a fait des bébés, deux jolies petites filles blondinettes.

Et comme des connards qu’on est, on s’est — pour la première fois depuis qu’elles sont venues au monde — pris la tête violemment devant elles ce week-end. Avec des noms d’oiseaux, des réflexions ridicules et des mots tous plus hauts les uns que les autres. Continuer la lecture de « Une belle paire de connards »

Notre puzzle, notre p'tit troisième

N’en déplaise à certaines moches langues maternelles, j’ai trouvé un peu par hasard un puzzle (Totoro !) pour Lyna en me baladant à la FNAC. Et hop, une activité familiale à faire à la cool.

Erreur grave de noob, je n’avais point vu que le dit puzzle faisait non pas 100 ou 200 pièces comme je le pensais mais 1000. Mille. 50×20. C’est beaucoup. Continuer la lecture de « Notre puzzle, notre p'tit troisième »

Les petites phrases

Devenir et être parent, c’est aussi se confronter aux « petites phrases » que votre moitié a dû entendre pendant son enfance et qu’elle reproduit — souvent bien malgré elle — à vos enfants communs.

Mais si, vous savez, les « petites phrases », les mêmes qu’on finit par répéter inlassablement de façon innocente à nos gamins. Individuellement, elles ne sont pas très violentes mais avec la répétition, elles forgent petit à petit et souvent de façon assez définitive leur caractère et leur rapport aux choses. « Sois fort », « fais vite » etc. Continuer la lecture de « Les petites phrases »