La fierté d’être parmi #LesLilloisOntDuTalent

Merci aux équipes de la Mairie de Lille de m’avoir sélectionné pour cette très belle campagne ! 💪Vous aurez peut-être l’occasion de voir mon crâne chauve dans les rues de la ville dans les semaines à venir !

Comment je me sépare (petit à petit) de mon iPhone

Ça fait plusieurs années que je bataille avec mon téléphone pour faire en sorte qu’il m’accapare moins de temps de cerveau disponible.

J’ai partagé avec les lectrices de madmoiZelle 6 trucs mis en place ces derniers mois pour me désintoxiquer de mon smartphone.

© Photo par George Morgan 

Remplir mon puits (de 500.000 écoutes)

2017 aura été aussi difficile et éprouvante que passionnante pour moi, mais s’il y a bien un truc que j’y aurais appris, c’est à me recentrer sur moi et à ne pas oublier de me faire plaisir.

Au printemps, ma fantastique psy — parce que parfois, il faut savoir accepter de demander de l’aide — m’a dit, alors que je lui demandais si je n’étais pas au bord du burn-out :

« Je ne pense pas que tu sois au bord du burn-out. Je pense que tu es épuisé.

Au sens littéral du terme : ton puits est à sec. Tu y as puisé pas mal, plein de gens y ont puisé pas mal, d’autres  malveillants ont tenté de couper les canalisations.

Et là, tu es tout au fond et c’est vide, et tu te fatigues à creuser pour chercher de nouvelles ressources que tu ne trouves pas. »

Avant de conclure par :

« Prends le temps de remplir ton puits. »

Continuer la lecture de « Remplir mon puits (de 500.000 écoutes) »

« Mon cher papa »

dear-daddy-sexisme-video-pere

Cette vidéo est l’épisode n°753 de la série « Pourquoi éduquer des filles dans cette société merdique est sans doute la tâche la plus ardue que j’ai eue à affronter dans ma vie ».

Cette vidéo m’a flingué. Mais… mais ça pourrait être mes filles !

Chers papas (et chers parents tout court, d’ailleurs), refusez systématiquement les « blagues » qui visent les filles, qui chercher à les rabaisser, à les moquer, à les slutshamer.

Ce n’est pas parce que vous les avez perpétrées (ou subies) en étant gamin-e qu’il faut laisser la génération suivante reproduire les mêmes conneries.  Continuer la lecture de « «  Mon cher papa  » »

Meet Me In Real Life

Un jour de 2005, tu appuies sur un bouton, tu lances un magazine web, sans trop savoir ce qu’il va devenir… tout ce dont tu es sûr, c’est que c’est à la fois une sorte d’OVNI et une pépite qu’il va falloir chérir.

Et te voilà en 2015, déguisé en Musclor, à recevoir (quelques-unes de) tes lectrices dans la mythique salle du Bataclan à Paris, pour faire la fête. Continuer la lecture de « Meet Me In Real Life »

Dix ans de madmoiZelle, dix ans de leçons

J’ai lancé madmoiZelle le 1er octobre 2005. En dix ans à la tête de cette entreprise, j’en ai appris, des choses. Dix ans, ça fait un cap important, et j’ai trouvé intéressant de recenser ici les quelques leçons que j’ai tirées de cette expérience formidable.

Ça pourrait peut-être vous inspirer — ou pas. J’ai pris le parti de juste les lister, sans développer, et je viendrai sans doute mettre à jour ce post dans les mois (et les années ?) à venir. Continuer la lecture de « Dix ans de madmoiZelle, dix ans de leçons »

Le petit théâtre (nul) de la vie

Ce midi, on se baladait avec ma femme au bord de la jetée à Sliema, Malte, où on passe un charmant long week-end (c’est très beau, je vous recommande).

On voit un mec en contrebas, qui enlève son t-shirt, ses tongs pour aller nager yolo depuis le bord de la côte (la côte est majoritairement composée de rochers dans le coin).

Y’a pas mal de houle et de vagues un peu colères, mais le gars y va franco, il s’en prend de belles dans la tronche, on se dit « ohlala mais il va mourir, ce con ». Les vagues sont tellement violentes qu’elles pourraient l’envoyer balader contre un rocher sans aucun souci. Continuer la lecture de « Le petit théâtre (nul) de la vie »

Vacances déconnectées, le bilan

Avec cette folle rentrée, je n’ai pas pris le temps de revenir sur mes vacances déconnectées. Voici le bilan de cette expérience un peu nouvelle pour moi :

  • Je n’ai finalement pas pris le vieux téléphone nul, pour plusieurs raisons (je l’ai testé un week-end, écrire le moindre SMS était horrible, sans compter que je n’avais plus aucun contact téléphonique sur moi en cas d’urgence).
  • J’ai donc pris mon iPhone, dont j’ai coupé les données cellulaires. Ça m’a permis à 2-3 reprises de remettre la 3G, pour envoyer des mails urgents, d’aller sur Google Maps ou de chercher un numéro de téléphone sur l’internet. Y’a pas à dire, c’est pratique l’internet, vous avez entendu parler de ce truc ? Ça va cartonner.
  • Continuer la lecture de « Vacances déconnectées, le bilan »

Le retour du junkie

Ado et jeune adulte, j’en ai consommé plus que de raison : 5 à 6 fois par semaine, plusieurs heures par session, je m’enivrais le cortex, encore et encore. J’en avais besoin, j’en redemandais chaque jour, j’avais les muscles raidis les jours où je n’en prenais pas ma dose. Et puis quelques mois après avoir signé chez Pimkie et démarré ma carrière professionnelle, j’ai arrêté. Comme ça, du jour au lendemain. Terminé.

Continuer la lecture de « Le retour du junkie »