Lapsus totalement révélateur

Depuis hier soir, les filles sont chez mes parents, nous laissant le bonheur de vivre une existence pleine de libertés et de « qu’est-ce qu’on en a à foutre, après tout, on est jeunes, on se fend la gueule ». Attention trop de liberté = trop d’oxygène = ça monte au cerveau, la preuve avec ce magnifique lapsus de ma femme :

J’ai dormi jusque 8h30 ce matin, j’suis arrivé au boulot avec un quart d’heure de retard, mais rien à péter, les filles sont pas là, donc j’avais le temps, un peu comme quand on était célibat… enfin comme quand on n’était pas parents, quoi.

Il est temps que les deux naines reviennent, elle pourrait presque y prendre goût.

Une réflexion sur « Lapsus totalement révélateur »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.