Moi père moi protéger enfant

Pour bien comprendre le contexte de cette histoire, il est nécessaire de dresser le tableau : on avait prévu lors de nos vacances de faire un p’tit voyage en train à vapeur. Tchou tchouuuu. Seulement, voilà : on est à la bourre (même les trains à vapeur partent à une heure donnée), on tourne en rond dans le bled (Anduze – ça c’est pour les archives familiales) à la recherche de la gare, on demande aux gens qui nous envoient à l’opposé – grand classique, on n’a pas de poussette, je porte Kim dans mes grands bras musclés, et au détour d’un chemin pourrave plein de trous, je me pète la gueule comme une merde. Ou plus exactement : je me nique la cheville. Continuer la lecture de « Moi père moi protéger enfant »

Résumé d'un affreux week-end

Nota Bene aux jeunes parents de ce monde : la varicelle, tu te dis « c’est cool, à part les boutons, ça prend pas la tête ? ». Que nenni, le pire arrive ensuite. La varicelle explose tous les anti-corps, donc la moindre merde, hop, ton môme ramasse. Ca fait donc quinze jours que c’est la fête du slibard entre les deux. Rhume, tracassage du bide, Lyna a même eu une mycose à la vulve (oui, vulve).

Mais là, ce week-end, ça a été le pompon. Continuer la lecture de « Résumé d'un affreux week-end »

Qui n'a pas fait la varicelle ?

Mesdames et mesdames, si vous voulez que vos mômes chopent la varicelle, amenez-les à la maison pendant les vacances de la Toussaint, on leur fait faire des bisous avec Kim et ça devrait faire l’affaire !

Du bouton en veux-tu en voilà, du gros, du petit, du rouge, du moins rouge, du purulent, du timide, du pas beau… enfin tu diras, j’préfère le bouton disgracieux à la gastro et son duo diarrhée/vomi.