Timée Editions : mauvais payeur

Mise à jour du 12 mars 2011

Et bien… ça s’enchaîne. J’ai reçu un message d’un auteur lui aussi entubé qui m’annonçait que Timée Editions était en redressement judiciaire à compter du 2 mars. Mon avocat a confirmé et j’ai reçu hier une lettre de l’administrateur judiciaire. Jusqu’à la lie, le calice. Mon post sur les leçons tirées de cette aventure arrive. La seule vraie chose qui importera, finalement, dans cette histoire, c’est ce genre de mails, comme celui reçu il y a deux jours :

Bonsoir,

Je souhaitais simplement dans le biais de ce mail vous remercier pour votre livre (le premier!) que je viens de dévorer en quelques jours.

Etant un futur papa moi aussi, j’avais des craintes, des inquiétudes, des questions. Votre livre m’a permis de relativiser ce moment de la grossesse avec une bonne tranche d’humour et surtout de vécu.

Bonne route dans vos projets respectifs.

Mes « amitiés » à vos trois gente-dames.

Cordialement,

Mickael, un futur papa ravi.

Quatre ans après la sortie du bouquin, ça me fait toujours autant plaisir. Merci Mickael.

Mise à jour du 3 mars 2011

Un an plus tard… on peut pas dire que je n’aurais pas été patient. Trop ? Entre temps, Lorraine m’a fait un échéancier – qui n’a pas été respecté. J’ai attendu attendu l’argent n’est jamais venu et même si je n’ai pas fait toute cette histoire pour les sous, c’est environ 15 000 euros qui sont en jeu, que je comptais coller au chaud sur un compte pour les deux naines.

J’ai donc décidé de contacter un avocat début février, et après un courrier de mise en demeure – sans réponse bien sûr (!), j’assignerai dès demain matin Timée Éditions en justice. Continuer la lecture de « Timée Editions : mauvais payeur »