Marion Séclin s’assoit (enfin) sur le canapé de madmoiZelle

Contrairement aux apparences, ce n’est pas un exercice évident d’interviewer quelqu’un avec qui j’ai créé de tels liens depuis autant d’années.

Marion est une personne fantastique, à la personnalité complexe qui cherche toujours à se dépasser malgré ses immenses doutes sur elle-même.

D’odieuses raclures de bidets l’ont traînée dans la boue pendant plus d’un an – et ça continue, mais s’ils ont réussi à lui faire poser un genou à terre, elle a réussi à en sortir tellement plus puissante.

Mon objectif avant l’interview, c’était de réussir à faire ressortir cette dualité, la colère toujours présente aussi, et ce chemin parcouru qui l’a amenée à devenir cette jeune femme géniale. Continuer la lecture de « Marion Séclin s’assoit (enfin) sur le canapé de madmoiZelle »

J’❤️ la méditation

J’ai écrit cette vidéo avec Marion Séclin, et :

  • c’est plus tous les jours que j’écris des trucs sur madmoiZelle
  • c’est plus tous les jours que je réalise des vidéos avec Marion (remember Mad Gyver ?)
  • c’est sur la méditation, mon sujet de prédilection depuis un an (cf mes 33 leçons apprises en 2017),
  • elle est sponsorisée par Petit Bambou, la géniale app qui m’a accompagné dans mes débuts dans la pratique, merci à Benjamin pour sa confiance !

J’en suis donc très fier. La voici :

Tapping the Wire

We’ve treated television as if it’s not a mass medium and we have been rewarded in kind. (rires) […]
We’re not a hit… but we’re very proud of the story we told and it’s the only one we wanted to tell.

— David Simon, créateur de la série The Wire (Sur Écoute), à propos du succès d’audience tout relatif de la série lorsqu’elle passait à la télé. À voir dans ce documentaire de 25 minutes sur le meilleur tv show de tous les temps.

Piratage d'interviews promo

Regardez bien à quel point cette conversation est un grand bol d’air pour Mila Kunis. Enfin dans cette journée, elle croise quelqu’un avec qui elle peut avoir une conversation normale entre gens normaux dans une journée marathon-junket, où elle enchaîne des interviews toute la journée dans la même petite pièce pour répondre 152 fois aux mêmes questions.

L’attachée de presse intervient d’ailleurs pour recadrer la conversation et l’actrice réagit de façon totalement anti-professionnelle mais tellement sincère. (Ce mec s’appelle Chris Stark, du show de Scott Mills sur Radio 1)