Notre puzzle, notre p'tit troisième

N’en déplaise à certaines moches langues maternelles, j’ai trouvé un peu par hasard un puzzle (Totoro !) pour Lyna en me baladant à la FNAC. Et hop, une activité familiale à faire à la cool.

Erreur grave de noob, je n’avais point vu que le dit puzzle faisait non pas 100 ou 200 pièces comme je le pensais mais 1000. Mille. 50×20. C’est beaucoup.

Donc un dimanche aprèm, quelques jours avant de partir en vacances, on s’y est mis avec Lyna. Ça l’a donc amusée très exactement 12 minutes 37 secondes pendant qu’avec Cath, on se jetait des regards complices, convaincus l’un comme l’autre qu’on était en train de se trouver un peu par hasard une formidable alternative à une nuit torride d’amour — ça finit par devenir lassant, le coït, au bout de 16 piges hein.

Alors que Lyna était dans un coin du salon en train de se bouffer les crottes de nez, que Kim jouait avec ses doigts de pied dans le jardin, on regardait avec amour les débuts de notre oeuvre.

Il était 20 heures passées quand Cath est sortie trois secondes de sa transe pour revenir sur Terre et se dire « hé mais faudrait que les filles mangent ! »… hein qui ça quelles filles ?

Une fois nos ah-oui-c’est-vrai-on-a-des-enfants rassasiés et couchées, on a fait mumuse jusque minuit pour moi, jusque 2h du mat’ pour Cath.

À la fin de la nuit, c’était loin d’être fini mais en faisant une photo, j’ai glissé à Cath « HÉ MAIS CE PUZZLE, C’EST NOTRE P’TIT TROISIÈME ! »… On a ri.

Et je n’y ai plus jamais touché, alors que ma blonde s’est fait un plaisir de le terminer, pièce par pièce.

Tout pareil que nos deux grossesses tiens. J’ai démarré le boulot par pur plaisir et ma femme s’est fait chier à tout finir. C’est fou comme certaines choses semblent ancrées connement dans nos gènes.

 

4 réflexions sur « Notre puzzle, notre p'tit troisième »

  1. Ahhhhhhhhh Totoro, un dessin animé que ma fille adore ^^
    Je suis fan de puzzles, mon homme en a une sainte horreur et trouve que ca fait « mémé ».
    Ben quoi, mémé à 33 ans, ca choque pas… Si ?

  2. Moi aussi j’adore les puzzles, mais je ne l’avoue pas sans couvert d’anonymat, faut pas déconner j’ai que 30 ans (puis heureusement chez moi j’ai pas la place)

    Elle commence pas par les bords ta femme? étrange 😉

  3. J’adore les puzzle aussi! Mais c’est tout un art! D’abord on commence par les bord, puis après, on trie les pièces par petits tas selon les couleurs, et il y a des tas de techniques. Puisque c’est symbole de petit troisième, vous pourriez le coller sur une planche de bois fin et l’accrocher au mur.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.