Catégories
Cath Retours d'expérience Saison 12 (2020)

Le jour du divorce

🎧 Écoutez ce post :

Aujourd’hui, on s’est retrouvĂ©s avec Cath chez le notaire, en compagnie de nos avocates respectives, pour signer officiellement notre divorce.

C’est un peu ridicule de vous l’annoncer comme ça, sur les rĂ©seaux sociaux, comme ces couples d’influenceurs qui se sĂ©parent.

J’aurais sans doute pu m’en passer mais hĂ©, j’ai suffisamment mis notre couple “en scĂšne” ces derniĂšres annĂ©es pour adopter un minimum de transparence avec vous dans les moments plus compliquĂ©s. D’autant plus qu’il y a des choses positives Ă  en tirer.

Parce que oui, je vous vois venir. Pas mal de gens Ă  l’annonce de la nouvelle m’ont rĂ©torquĂ© “mais… l’Amour est donc mort ? ? ?”. Non l’Amour n’est pas mort. Calmez-vous. Notre divorce est une chose positive. Comme le dit Louis CK (c’est compliquĂ© de le citer en 2020, celui-lĂ , mais bon, il est brillant, cet abruti) :

“Un divorce est toujours une bonne nouvelle. Je sais que ça peut sembler bizarre, mais c’est pourtant vrai, parce qu’aucun mariage heureux n’a jamais terminĂ© en divorce. Ca serait triste. Imaginez, deux personnes sont mariĂ©es, elles vivent une vie magnifique ensemble et elles divorcent, ça serait affreux. Mais c’est arrivĂ© trĂšs exactement ZÉRO fois.”

Ce 13 mai, on aurait fĂȘtĂ© notre 25Ăšme anniversaire de roulage de pelle. Elle avait 15 ans, presque 16, j’en avais 17, bientĂŽt 18. On a passĂ© de magnifiques annĂ©es, on a crĂ©Ă© ensemble plein de choses, Ă  commencer par deux enfants gĂ©niales.

Mais il faut savoir s’arrĂȘter quand on n’est plus heureux. Je vous rappelle qu’à la fin, on meurt. On a donc beaucoup discutĂ© cette annĂ©e Ă©coulĂ©e, avant de dĂ©cider d’un commun accord de se sĂ©parer fin 2019.

C’est lĂ  que commence la vraie Ă©preuve. S’aimer bien, s’aimer beaucoup, c’est du travail mais c’est d’une facilitĂ© confondante. Ce qui est vraiment dur, c’est de bien se sĂ©parer. De le faire correctement. De dĂ©tricoter doucement, tendrement et avec attention tout ce qu’on a pu construire en 25 ans de vie commune.

Pour garder une relation saine tous les deux, et surtout pour nos enfants. Parce qu’elles n’ont rien demandĂ© (dĂ©jĂ  qu’elles n’avaient pas demandĂ© Ă  venir au monde
). Donc on discute, on se respecte, on essaie de ne pas s’énerver, on s’excuse si c’est le cas, et on va de l’avant.

On fait tout ça avec le moins d’ego mal placĂ© possible, et on essaie d’épargner le plus possible nos filles. Cette Ă©preuve les secoue, elle n’a sans doute pas fini de les secouer, mais elles s’adaptent. Elles en sortiront changĂ©es, sans doute plus fortes, plus adaptables, plus autonomes. PlutĂŽt des bonnes qualitĂ©s pour ce monde fucked up dans lequel on les a fait naĂźtre.

Et non, l’Amour n’est pas mort. L’Amour est toujours lĂ , mais il a changĂ©. Il est diffĂ©rent. Il est “teintĂ©â€ d’autres Ă©motions, d’autres sentiments. On se faisait la remarque il y a quelques temps. Le changement s’est d’ailleurs fait Ă  toute vitesse.

Ça ne nous a pas empĂȘchĂ©s d’ĂȘtre tristes, mais il y a eu de mon cĂŽtĂ© comme celui de Cath un aspect â€œĂ©vident” Ă  cette sĂ©paration. Comme si on Ă©tait alignĂ©s, apaisĂ©s, et fiers de tout ce qu’on a construits ensemble dans notre premiĂšre moitiĂ© de vie adulte. Qu’il Ă©tait temps de passer Ă  autre chose pour la suite.

Cette suite qu’il faut envisager sĂ©parĂ©ment dĂ©sormais, sans aucun doute pour le meilleur, pour tout le monde. C’est finalement d’une banalitĂ© folle, ce divorce, mais je crois que c’est plus simple en vous le disant.

Merci Ă  toi, Cath, ma dĂ©sormais ex-femme, la mĂšre de mes seuls enfants, pour tous ces souvenirs, tous ces bons moments. C’était de belles annĂ©es. Je suis heureux d’avoir croisĂ© ton chemin un jour de 1995 et qu’on se soit dit quelques annĂ©es plus tard “c’est mieux Ă  deux qu’à un”.

5 réponses sur « Le jour du divorce »

Merci pour ce tĂ©moignage, j’ai moi aussi divorcĂ© pour quasi les mĂȘmes raisons souvent incomprises par les proches. J’ai pu entendre des “pourquoi divorcer alors que tu as tout ?” car oui, j’avais apparemment dĂ©gotĂ© le bon parti, si bien que le jour de mon mariage m’a mĂšre m’a dit “te voilĂ  tirĂ©e d’affaire”. J’Ă©tais donc divorcĂ©e et stĂ©rilisĂ©e avant mes 30 ans. Je n’est jamais Ă©tĂ© aussi Ă©panouie ! Longue vie Ă  toi.

HĂ©lĂšne

Je suis un peu triste d’apprendre cette nouvelle. Surtout car elle me renvoie Ă  ma propre peur qu’un jour je me sĂ©pare de mon mari (enfin si nous rĂ©ussissons Ă  nous marier car ça devait ĂȘtre en avril). Mais merci de partager cette vision positive du divorce. Sois heureux Fabrice,en juste retour de tout ce que tu m’as dĂ©jĂ  apportĂ© (dont des fous rires terribles grĂące Ă  ta vidĂ©o sur te cheveux et ton article sur la vasectomie)
LorĂšne

Salut Fabrice, je suis dĂ©solĂ© pour toi et cath, mais vous allez rebondir surtout si vous l’avez fait intelligemment en pensant aux enfants
Seb v un neuvillois qui te suis

Salut, je me sens Ă  chaque fois mal Ă  l aise quand tu Ă©voques ton divorce, peut ĂȘtre parce que moi je me suis mariĂ©e avec quelqu un que j aimerais profondĂ©ment, au fond de moi j ai toujours su que c Ă©tait pas rĂ©ciproque, j ai tout tentĂ© et surtout la patience pour que ce mariage tienne, qu il rĂ©alise qu il peut lĂącher prise avec moi et qu on peut ĂȘtre heureux : 15 ans, 10 de mariage 3 bĂ©bĂ©s dont magnifiques enfants des galĂšres mais une foi en nous… malheureusement la rĂ©alitĂ© m a frappĂ© de plein fouet, non seulement il m a annoncĂ© de plus ĂȘtre amoureux mais vouloir tenter sa chance avec son “ex ” celle avec qui il n a pas pu tenter quoique ce soit… qui habite Ă  autre bout de la terre, (la seule avec qui il pouvait me faire le plus de mal,enfin bref).
Au delĂ  de l ego qui fait trĂšs mal, j ai voulu garder la tĂȘte haute et bien faire les choses pour mes enfants, cela a Ă©tĂ© mon seul objectif, notre future relation de parent, j y ai perdu beaucoup de plumes (argent, kilos, repĂšres) , j ai dĂ©mĂ©nagĂ© , on fait la garde alternĂ©e qui se passe relativement bien. Au final cette dĂ©cision m’a soulagĂ©e, je n avais plus Ă  me battre dans le vent, mais j en retire un sentiment de gros Ă©chec, j aurais aimĂ© qu on en parle vraiment, que ça se fasse comme vous, ici tout m a Ă©tĂ© imposĂ© petit Ă  petit, chaque dĂ©cision que j ai pris ce fut pour me protĂ©ger, pour tenir debout et tenir mes enfants. Oui ça se passe bien mais les sentiments mĂȘme quand on a Ă©tĂ© trahie , mal respectĂ©e ne partent pas d un claquement de doigts, sans arrĂȘts je dois fixer des limites (sinon mon coeur s emballe), mon vin n est plus que de l eau tellement j y ai mis d eau. Je sais qu un jour ça ira mieux, je vous bien que j ai moins de pression et de tension mais pour moi c est un Ă©chec de vie de pas vouloir voir que je courais Ă  la catastrophe, oui j ai 2 beaux enfants mais Ă  quel prix … et puis oui… c est juste un Ă©chec personnel, je voulais un amour-toujours, celui avec qui je vieillirais … fichus films romantiques 😉
je sais que tu as raison dans ce que tu dis, je sais que quand y a plus d amour ça ne revient pas, mais voilĂ  certes on en sortira grandi, nos enfants aussi, mais que tout n est pas simple ni pour eux ni pour les 2 adultes qui doivent se recrĂ©er une relation avec des limites pour que cela reste cohĂ©rent pour des enfants qui restent avec cette idĂ©e que si ils s entendent bien ils pourraient revivre ensemble…
La communication reste la base c est clair!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.