Catégories
Deuxième vie Newsletter Podcasteur Saison 13 (2021)

Les gros doss sur lesquels je travaille

Salut toi, j’espère que tu vas bien !

Aujourd’hui, une métaphore qui causera à toutes les personnes concernées : la thérapie, c’est comme un mille-feuilles. Quand tu crois que t’as fini de manger une couche, t’es heureux d’en être arrivé au bout et t’es à peine en train de la digérer, tu te rends compte qu’il y a : UNE NOUVELLE COUCHE DESSOUS, dont tu ne soupçonnais même pas l’existence.

Dernier exemple en date pour moi : j’ai fait un “stage de développement personnel” le weekend dernier qui m’a pas mal retourné la tête. Et j’utilise des guillemets parce que je sais ce que l’expression déclenche chez certaines personnes.

La réalité, c’est qu’on était dans une salle, avec des néons et de la moquette, assis sur des chaises en cercle, en train de prendre des notes de ce que le formateur écrivait sur un paperboard. Ça ressemblait plus à un séminaire de la COGIP qu’aux fantasmes qu’on se fait dans l’inconscient collectif d’un “stage de développement personnel”.

Hében c’était super parce que j’ai appris à mieux COMMUNIQUER. Je croyais qu’avec la thérapie, j’avais déjà appris pas mal de trucs, mais ce monsieur m’a offert une toute nouvelle façon de voir les choses et d’appréhender la communication.

Ce qu’il nous a appris est tiré du travail de Jacques Salomé, qui a énormément bossé sur les relations interpersonnelles et le rapport à soi.

On a regardé deux interviews de ce monsieur de 85 ans la semaine passée sur Twitch, et je t’invite à regarder le replay si ça t’intéresse (ndFab : le replay n’est plus dispo mais les deux vidéos sont ici et ). Je n’ai pas DU TOUT fait le mariole sur la dernière partie, le mec m’a saisi émotionnellement au col, ça m’a fait bizarre.

Le formateur disait qu’on était “handicapés de la communication” et après avoir vu cette intervention sur Twitch, tu comprendras mieux ce qu’il veut dire : voilà des basiques de la vie qu’on devrait apprendre dès le plus jeune âge à l’école.

L’autre basique de la vie qu’on devrait tous réapprendre à l’âge adulte (parce que pour le coup, on le sait intuitivement quand on est môme), c’est que bouger le corps, ça fait du bien. Comme chante Ben Mazué “Stop, ça y est, j’arrête de penser / J’vais courir, j’vais marcher”.

Je marchais 10-15 bornes par jour avant ces foutus confinements dans mon quotidien, et je me rends compte que je ne le fais plus ou presque, et que ça me manque terriblement. Donc juste après avoir envoyé cette newsletter, je vais aller marcher 1h, ça va être SUPER.

Passe une belle journée, force et courage dans la vie !

🎙 Mes podcasts à écouter 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *